Puis-je assister à un cours en tant que spectateur·rice ?

Oui, c’est tout à fait possible !
Les cours sont ouverts au public, mais sous réserve de l’autorisation du Conseil d’Administration et des instructeur·rice·s. Pour cela, merci de nous contacter par courriel à l’adresse ostdugriffonnoir@gmail.com en précisant à quel cours et quelle date vous souhaitez venir.


INSCRIPTIONS

Je suis nouveau·elle et souhaite m’inscrire à l’OGN, comment faire ?

Vous trouverez toutes les informations dans notre page “Nous rejoindre” https://ostdugriffonnoir.com/club/nous-rejoindre/


COURS D’ESSAI

Je souhaite m’inscrire à un cours d’essai, comment faire ?

Les inscriptions aux cours d’essai sont ouvertes du 1er août à début septembre. Les cours d’essai ont lieu les 2 premières semaines de septembre. Pour cela, vous pouvez nous envoyer un mail à ostdugriffonnoir@gmail.com

En dehors de cette période, vous pouvez vous inscrire sur la liste d’attente pour la prochaine saison (2024-2025) ici : Formulaire de liste d’attente

Je ne suis pas disponible aux dates de cours d’essai. Comment je fais ?

Malheureusement, les cours d’essai ont lieu uniquement les 2 premières semaines de septembre. La reprise des cours pour tout le monde commence la 3e semaine, et nous devons finaliser le nombre de néophytes inscrits avant cette date (une partie des anciens ne sont pas prioritaires et passent après vous, cela signifie qu’il y a encore une phase d’inscriptions à gérer).

Si des personnes se désistent ou ne viennent pas régulièrement en début d’année, il est possible que des places se libèrent courant décembre. Merci de nous prévenir si vous souhaitez être tenu.e au courant.

Quel matériel dois-je apporter en cours d’essai ?

Venez dans une tenue de sport (jogging/short, tee-shirt), avec des baskets de salles propres (sauf pour la lutte qui se déroule sur des tatamis). Prenez une bouteille d’eau/gourde pour vous désaltérer.

Vous n’avez pas besoin d’acheter du matériel spécifique pour le cours d’essai.

Nos salles disposent de vestiaires et douches. 

Venez 15 min avant le début du cours pour vous changer, ou bien directement en tenue.


DÉROULEMENT DES COURS

Comment se déroule un cours d’art martiaux historiques européen ?

Comme la plupart des cours d’arts martiaux, nous commençons par un échauffement, parfois couplé à du renforcement musculaire. Vient ensuite du travail technique coopératif. Puis, des échanges plus libres type sparring (échanges en situation non coopérative). Le cours comprend aussi souvent de l’étude de sources historiques.

Quels sont les lieux/horaires des cours ?

Pour plus d’information, allez visiter les pages dédiées à chaque disciplines.

Qui sont les instructeur·ice·s ?

Vous trouverez des informations sur la page dédiée : https://ostdugriffonnoir.com/disciplines/instructeurs/

Il n’existe actuellement pas de diplôme d’état pour notre discipline, mais tout·e·s nos instructeur·ice·s ont plusieurs années d’expériences dans leur discipline et sont reconnu·e·s comme des experts par leurs pairs.


MATÉRIEL

Est-ce que vous faites des cours avec des vraies épées qui coupent ?

Non. pour les disciplines d’armes, nous pratiquons avec des simulateurs en acier non affutés, adaptés à la pratique des AMHE (notamment en terme de flexibilité).

Pour rappel, une lame aiguisée (même un couteau) est une arme de catégorie D dont le port et le transport sont interdits sans motif légitime.

Quels types d’épées utilisez-vous ? / J’ai une épée en nylon/médiévale/de reconstitution historique, est-ce que je peux l’utiliser ?

Nous utilisons des simulateurs en acier non affutés, adaptés à la pratique des AMHE. Ces armes sont produites avec des aciers et méthodes modernes, mais sont faites de façon à respecter les caractéristiques mécaniques des épées d’époque (même gamme de poids, taille, dureté, flexibilité,…). En particulier, elles plient de façon à encaisser les chocs (oui, les armes médiévales étaient flexibles).

Nous ne pratiquons pas avec les simulateurs nylons, car leur comportement est trop éloigné d’une vraie lame. Si vous en avez un, vous pouvez toutefois l’amener pour pratiquer en début d’année, mais il faudra ensuite vous équiper avec un simulateur acier.

Si vous avez une “épée médiévale” ou de reconstitution historique, elle n’est probablement pas adaptée à la pratique des AMHE. Vous pouvez toutefois l’amener en cours pour la montrer aux instructeur·ice·s qui vous diront si elle est utilisable ou non.

Pour information, les gamme de poids réalistes sont les suivantes:

  • épée une main : entre 1 et 1,4kg
  • messer : entre 800g et 1,4kg
  • rapière : entre 1 et 1,5kg
  • épée longue : entre 1,4 et 1,7kg

Si votre épée est plus lourde que cela, vous ne pourrez pas en faire grand chose 😉

Est-ce que vous utilisez des protections ?

Pour la lutte, il n’y a pas de protections particulières.

Pour la self-défense belle époque, des protections peuvent être utilisées de temps en temps en fonction des exercices et de l’intensité (gants, masques, protège-tibias…).

Pour l’épée longue, l’épée-bocle, la rapière et le messer, le cours se déroule avec des protections d’AMHE (masque, gants, gorgerin). Pour le sparring à la rapière, la veste est obligatoire. Pour les autres disciplines, nous mettons l’accent sur la maîtrise et le contrôle, et les sparrings se font sans veste et avec des gants légers.

Dois-je m’équiper tout de suite ?

Vous n’avez pas besoin d’acheter du matériel pour le cours d’essai ou les premiers cours.

Pour l’épée longue, l’épée-bocle, la rapière et le messer, une fois l’année commencée, nous vous conseillons de vous équiper rapidement d’un masque d’AMHE (par exemple ici). Vous pouvez ensuite attendre 1 ou 2 mois d’être sûr que l’activité vous plaît pour acheter le reste. Ne tardez pas trop cependant, en général nous n’amenons plus le matériel de prêt après le premier semestre, et les commandes peuvent prendre quelques mois à arriver.

Quel matériel dois-je acheter ?

Pour répondre à cette question, le mieux est d’en discuter avec vos instructeur·ice·s. Vous pourrez également essayer différents types/tailles avec le matériel de prêt afin d’être sûr de vos achats.

Pour l’épée longue, l’épée-bocle, la rapière et le messer, la priorité est d’acheter un masque (par exemple ici), gants et gorgerin. L’achat de l’arme peut venir ensuite.

Retour en haut